La leçon de l’huître perlière, par Mikhaël Omraam Aïvanhov

Classé dans : Citations | 0

Comment l’huître perlière s’y prend-elle pour fabriquer une perle ?
Tout d’abord, c’est un grain de sable qui est tombé dans sa coquille et ce grain de sable est une difficulté pour l’huître, il l’irrite.
« Ah, se dit-elle, comment m’en débarrasser ? Il me gratte, il me démange, que faire? »
Et la voilà qui commence à réfléchir; elle se concentre, elle médite, elle demande conseil, jusqu’au jour où elle comprend que jamais elle n’arrivera à éliminer ce grain de sable, mais qu’elle peut l’envelopper de façon à ce qu’il devienne lisse, poli, velouté.
Et quand elle y a réussi, elle est heureuse, elle se dit: « Ah, j’ai vaincu une difficulté ! »
Depuis des milliers d’années, l’huître perlière instruit l’humanité, mais les humains n’ont pas compris la leçon.
Et quelle est cette leçon?
Que si nous arrivions à envelopper nos difficultés et tout ce qui nous contrarie dans une matière lumineuse, douce, irisée, nous aurions des richesses inouïes. Voilà ce qu’il faut comprendre.
Alors, désormais, au lieu de vous plaindre et de rester là à vous ronger sans rien faire, travaillez à sécréter cette matière spéciale qui peut envelopper vos difficultés. Quand vous vous trouvez devant un évènement pénible, une personne insupportable, réjouissez-vous en disant :
« Merci la vie, quelle chance, encore un grain de sable, voilà une nouvelle perle en perspective ! »
Si vous comprenez cette image de l’huître perlière, vous aurez du travail pour toute votre vie.

Mikhaël Omraam Aïvanhov

Laissez un commentaire